Vous avez une question ?
Message envoyé. Fermer
0
0 revue

Comment réussir ses échecs - Frédéric Rey-Millet

« Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal : c’est le courage de continuer qui compte », disait le grand Winston Churchill.
  • Description
  • Programme
  • Avis

« Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal : c’est le courage de continuer qui compte », disait le grand Winston Churchill.

La vie de celui qui entreprend ou exerce des responsabilités s’entrelace d’échecs et de succès qu’il faut savoir regarder pour ce qu’ils sont.

Mais, nous montre Frédéric Rey-Millet, l’échec peut être le panneau indicateur du succès, ce qui ouvre la voie.

À trois conditions tout de même:

  • d’abord de ne pas en abuser,
  • ensuite de n’être pas tétaniser par la peur de l’échec,
  • enfin d’en tirer les leçons. C’est-à-dire identifier les causes et engager les actions correctrices.

À ces conditions l’échec a valeur d’investissement.

 

Notre expert : Frédéric Rey-Millet

 Image

Frédéric Rey-Millet dirige EthiKonsulting, cabinet de conseil en innovation managériale, dont la mission est de faciliter la transformation des organisations.

Auteur de 7 ouvrages, dont le dernier «Préparer et Animer en mode workshop» est disponible depuis le 11 juin 2020 .

 Il anime enfin le club Apm Paris Invalides dont l’objectif est d’aider les dirigeants à progresser dans la pratique de leur métier.